ACTION 1. Développement de technologies visant à valoriser les déchets et à diversifier les co-produits

Cette action prévoit différentes activités R+D axées sur l’établissement de processus technologiques pouvant servir d’outils pour prolonger la vie utile de différents déchets organiques et faciliter la valorisation intégrale de la biomasse de microalgues.

Voir Activités

ACTION 2. Analyse du Cycle de Vie (ACV)

La valorisation des déchets organiques générés dans les activités agro-industrielles par l’allongement de leur vie utile au moyen de l’obtention de nouveaux co-produits constitue un aspect fondamental dans la perspective actuelle de la bio-économie. Toutefois, au-delà des aspects techno-économiques, les procédés nécessaires pour atteindre cette valorisation peuvent aussi être la source d’impacts environnementaux importants liés notamment, par exemple, à la demande d’énergie ou aux émissions générées par ces opérations.

Au cours de cette activité, l’Analyse du Cycle de Vie (ACV) sera utilisée pour évaluer l’impact environnemental des différentes voies de valorisation des déchets dérivés de l’obtention de biodiesel à partir de microalgues. L’objectif recherché est d’identifier les voies de valorisation les plus avantageuses pour leur application dans le cadre d’une bioraffinerie.

ACTION 3. Validation des processus et des produits

Cette action comprend  sept activités démonstratives destinées à valider les technologies et les produits obtenus au cours de l’ACTION 1.

Dans ce but, plusieurs accords de collaboration ont été souscrits avec sept entreprises appartenant à divers secteurs industriels en rapport avec l’énergie, la chimie, la cosmétique, l’agriculture et l’aquiculture.

Ces actions démonstratives constituent non seulement une voie de validation pour les développements techniques du projet, mais aussi une opportunité pour le transfert direct des résultats au secteur entrepreneurial.

 

Activités démonstratives

  • 1. ESPAGNE- Validation du biodiesel obtenu conformément à la norme EN14214.
  • 2. ESPAGNE- Validation des hydrolysés dérivés du déchet algal dégraissé pour l’obtention de fertilisants et d’acides aminés granulés au moyen de la technologie “Pulse Combustion Drying”.
  • 3. ESPAGNE- Validation des hydrolysés pour leur application comme concentrés nutritionnels en microbiologie industrielle (bio-remédiation).
  • 4. ESPAGNE- Validation des polyols dérivés de la glycérine pour l’obtention d’adhésifs utilisables dans l’industrie de la chaussure.
  • 5. FRANCE- Validation des différentes fractions résiduelles comme source de biomolécules en formulations cosmétiques.
  • 6. FRANCE- Validation des déchets organiques pour leur usage comme engrais et biofertilisants.
  • 7. FRANCE- Validation de la biomasse résiduelle dégraissée l’élaboration d’aliments pour l’aquiculture.
ACTION 4. Création d’un Réseau Interactif d’entreprises du territoire POCTEFA autour de la mise à profit des ressources et des produits
Cette action s’inscrit dans une démarche de Symbiose Industrielle, concept qui fait référence à l’usage que fait une entreprise ou un secteur des sous-produits générés par d’autres.
Dans ce contexte, une carte interactive en ligne sera élaborée pour identifier dans un fluxogramme les interrelations et les synergies possibles entre les entreprises qui sont susceptibles d’interagir et de s’impliquer dans l’usage et la mise à profit des produits et des déchets dérivés d’une bioraffinerie d’algues sur le territoire frontalier POCTEFA.
L’objectif de cette action est de dynamiser un réseau éco-industriel sur le territoire.
ACTION 5. Transfert de technologies au moyen de journées de formation, séminaires et ateliers
Transfert  et diffusion des résultats du projet par le biais de quatre journées de formation organisées sous forme d’ateliers et de séminaires.
La première journée aura lieu en Navarre (Espagne) en septembre 2018.
L’information relative à ces journées sera prochainement publiée dans cette sectionntent